Facturation selon l'utilisation

Les modèles de facturation selon l'utilisation permettent aux industriels de facturer selon l'utilisation, sur la base des données IoT en temps réel issues des produits connectés

Dans certains segments Machine-to-Machine (M2M), dont la santé mobile (mHealth), s'équiper d'un appareil médical (comme une machine de dialyse) pour suivre un traitement lourd depuis chez soi est une solution parfaitement irréaliste et inabordable pour le patient.

Les produits connectés permettent de calculer ou de suivre le nombre d'opérations réalisées sur l'équipement (rotations, clics, tours). Il est également possible de fixer des seuils pour déclencher des alarmes si ces derniers sont atteints ou en passe de l'être. En intégrant ces données M2M à des systèmes CRM/ERP et de facturation, l'industriel peut améliorer la précision du reporting, ce qui accélère le cycle de facturation puisque l'intervention du client n'est plus requise pour fournir les rapports.

La structure d'intégration Axeda accélère l'intégration entre la plateforme Axeda et les systèmes d'entreprise, notamment les systèmes ERP, CRM, de facturation et les entrepôts de données. Dès lors, des modèles de facturation selon l'utilisation peuvent être mis en place pour générer de nouvelles sources de revenus, automatiser la facturation et générer un avantage compétitif.

Avec une solution de facturation selon l'utilisation, vous pouvez :

  • définir un modèle de tarification des équipements selon leur utilisation ;
  • intégrer les activités service, pièces et réapprovisionnement, et damer le pion aux autres fournisseurs ;
  • proposer des accords de service et des contrats de garantie sur mesure selon l'utilisation et les performances ;
  • vendre de manière proactive des consommables d'après les niveaux d'inventaire et les prévisions sur l'usure des pièces ;
  • permettre une facturation immédiate et automatisée, en intégrant les données d'utilisation.