Blog logiciel CAO


Quatre raisons pour lesquelles votre logiciel de conception ne vous encourage pas à explorer de bonnes idées

par Geoff Hedges

En tant que développeur, vous passez la plus grande partie de votre temps à « explorer les conceptions ». Vous créez une solution, évaluez vos idées, et vous recommencez. Plus il y en a, mieux c’est.

« Rien ne permet de savoir si une option que nous n’avons pas explorée ne nous réserverait pas une meilleure conception », écrit Karl Ulrich, vice-président de l’innovation à la Wharton School de l’université de Pennsylvanie. « En conséquence, la plupart des concepteurs explorent plusieurs voies, reviennent sur d’anciennes conceptions et décident d’explorer plusieurs options d’une même décision. »

Certes, cela n’est pas vraiment un problème car il y a plusieurs façons de se prêter à cet exercice : griffonner des dessins sur le coin d’une nappe, écrire des notes sur un post-it, utiliser un tableau blanc, ou encore organiser des sessions où chacun expose ses idées. C’est simple et ça permet d’aller vite. Pourtant, quand il s’agit de créer des variantes, de les stocker dans un coffre-fort central et de partager des idées, cela prend plus de temps. Et jusqu’ici, les logiciels de conception n’ont que peu amélioré la situation. En fait, votre logiciel de conception peut vous décourager, de bien des façons, et vous empêcher ainsi d’explorer et d’évaluer d’autres idées :

  1. Il n’existe pas de moyen rapide pour créer des variantes à partir d’une même idée. Une fois que vous avez modélisé un produit, pour créer des alternatives de conception, vous vous saisissez bien souvent du fichier que vous copiez, puis modifiez. Plus les voies explorées sont nombreuses, plus vous créez de fichiers. Imaginez, par exemple, que vous souhaitiez essayer un matériau plus léger et une fixation différente sur une patte de fixation. Vous allez créer autant de fichiers que de variantes. Mais cela prend du temps, car vous devez ouvrir un modèle, le copier, apporter des modifications, puis l’enregistrer sous un nom différent.

Bien entendu, vous pouvez gagner du temps et de l’espace disque en supprimant les idées que vous n’avez pas retenues. Mais en termes d’exploration des conceptions, cela pose un problème :

  1. Supprimer des variantes de conception non retenues, c’est prendre le risque de les recréer. Même dans les toutes petites équipes, quelqu’un d’autre que le créateur finit toujours par travailler sur le produit. Les personnes sont mutées à des postes de responsabilité, elles prennent leur retraite ou encore l’entreprise, ou la gamme de produits, est rachetée. Aussi, lorsque le nouvel ingénieur commence à étudier la patte de fixation en question, il se demande : « Comment se fait-il que personne n’ait jamais essayé cette option… ». Certes, l’ingénieur finit par trouver, mais non sans avoir perdu un temps précieux qu’il aurait pu passer à explorer une toute nouvelle variante. C’est vraiment dommage qu’il n’ait pas eu connaissance de l’option que vous aviez explorée l’année précédente.
  2. Aucun outil ne permet d’étudier et de comparer rapidement des variantes. Une fois que vous avez créé des alternatives de conception, le processus de comparaison des idées devient fastidieux. Imaginez, lors d’une revue de conception, que vous apportez trois fichiers, celui représentant la nouvelle patte de fixation, un autre figurant le nouveau matériau, et enfin un troisième contenant la nouvelle patte et le nouveau matériau.

Le processus est tellement lent. Pour présenter leurs idées, la plupart des concepteurs passent beaucoup de temps à réaliser des captures d’écran et à créer des fichiers PowerPoint. Et c’est bien dommage, car il faudra ensuite intégrer au modèle toutes les suggestions qui ont été apportées avant que l’exploration puisse continuer.

  1. Les bonnes idées ne surgissent pas au meilleur moment du cycle de conception. Pour les équipes qui développent leurs études conceptuelles à l’aide d’esquisses et de prototypes en carton, le débat d’idées a lieu bien en amont. Mais pour vous qui êtes ingénieur, toutes les idées sont bonnes, même lorsque le prototypage est terminé. Pendant la phase de conception détaillée, vous allez peut-être vous rendre compte qu’un arrondi sur une arête stratégique facilite l’usinabilité de la surface. C’est pourtant une idée qui vaut la peine d’être capturée et discutée. Mais avec des logiciels de CAO classiques, une fois encore, il vous faudra créer d’autres fichiers et passer un temps non négligeable dans des revues de conception.

Découvrez Creo Design Exploration Extension (DEX)
Avec Creo 3.0, nous espérons vaincre ces difficultés et faciliter l’exploration des nouvelles idées de conception pour que les ingénieurs puissent s’investir sans réserve dans cette tâche et en tirent pleinement satisfaction. Creo Design Exploration Extension est un outil dédié qui fonctionne en parfaite adéquation avec Creo Parametric et vous permet de capturer des idées à partir de votre fichier de modèle original.

Pour ce faire, il vous suffit simplement de lancer l’outil et de créer un point de contrôle (qui fait en quelque sorte office de signet). Apportez ensuite les modifications de conception souhaitées, puis créez un autre point de contrôle.

Liens Creo DEX

Didacticiel gratuit Didacticiel pas à pas
Détails produit Fiches techniques et plus
Témoignages de clients Démonstration de conception

Vous pouvez créer autant de branches, apporter autant de modifications et placer autant de points de contrôle que vous le souhaitez – tout cela sans jamais écraser la conception originale (ne l’oubliez pas, à ce stade, il s’agit juste d’une exploration !).

Lorsque vous êtes prêt à comparer les alternatives de conception et à les étudier, cliquez alors simplement sur les points de contrôle. Nul besoin d’ouvrir des fichiers externes ni de créer des fichiers PowerPoint. En outre, comme Creo DEX fait partie intégrante du fichier CAO original, libre à vous, via un simple clic, d’accepter les alternatives de conception que vous voulez dans la conception source.

Note de l’éditeur : Pour bien comprendre comment Creo DEX peut vous aider à développer vos nouvelles idées, pourquoi ne pas regarder de plus près comment fonctionne ce nouveau module d’extension en participant à un séminaire en ligne et en direct ? Vous aurez ainsi l’occasion de poser vos questions aux experts PTC et assisterez en direct à une démonstration de Creo Design Exploration Extension.

Contenu associé

 

Écrire un commentaire

Partage tes pensées