Machinerie lourde : Vuylsteke Construction


Machinerie lourde : avec Creo, Jaraguá conçoit de l’équipement pour raffinerie 40 % plus vite

par Geoff Hedges

En résumé, une raffinerie transforme le pétrole brut en produits plus utilisables. Le pétrole brut arrive par camion/navire-citerne ou via les pipelines depuis toutes les régions du monde et est stocké dans d’immenses réservoirs. La distillation commence quand le système chauffe le pétrole brut jusqu’à la formation de vapeur.

Les fractions lourdes descendent ensuite vers une unité de craquage catalytique en lit fluidisé (FCCU). L’unité FCCU utilise la chaleur, la pression et un catalyseur pour casser les fractions lourdes en composants utilisés pour l’asphalte, le gazole à usage maritime, le fuel, l’essence, le diesel, le kérosène, les hydrocarbures de soute et le propane.

Cyclones
Les cyclones sont au cœur de la FCCU. Un cyclone fractionne le brut de sorte que, lors de l’entrée d’un flux de catalyseur et de gaz, celui-ci est envoyé sur la paroi interne et dirigé vers des sections de plus en plus étroites.

Les catalyseurs (des particules solides) suivent la spirale descendante du cyclone tandis que les effluents remontent vers le centre, puis sortent au sommet.

Comme vous pouvez l’imaginer, un énorme travail de conception est nécessaire pour faire fonctionner efficacement tout cela. Les cyclones sont des équipements volumineux, pesant des centaines de tonnes et nécessitant des mois de conception. Les ingénieurs doivent tenir compte de variables comme le nombre d’étages du cyclone, le nombre de cônes parallèles, les diamètres, les angles, les longueurs, les matériaux et les systèmes de support. Chaque élément doit être choisi avec soin. Et les erreurs coûtent cher.

Jaraguá et le cyclone
Le client PTC Jaraguá est spécialisé dans la conception d’équipements pour raffineries et notamment de cyclones tels que ce modèle de 290 tonnes représenté ci-dessous.

Cyclone de 290 tonnes pour FCCU destiné à une installation Petrobras

Afin de s’assurer une étude rapide et exacte de l’équipement, l’entreprise brésilienne utilise Creo pour la modélisation 3D et Creo Advanced Assembly Extension (AAX) pour un travail plus efficace sur les grands assemblages.

 

Liens rapides

Machinerie lourde Nos clients à l’œuvre
Qu’est-ce que Creo ? Démonstrations et points essentiels
Conception descendante Ingénierie simultanée

 

Creo AAX simplifie le partage des données, la conception descendante, la configuration d’assemblage et la planification du processus d’assemblage, de sorte que les équipes peuvent travailler ensemble sur le modèle sans risque de confusion. Elles peuvent en outre télécharger des assemblages simplifiés quand elles n’ont pas besoin de données numériques détaillées. Cela accélère les performances système et permet aux ingénieurs de voir le travail en contexte.

Avec Creo AAX, Jaraguá peut même concevoir un cyclone dans la structure globale de la tour de raffinage complète et ce, quasiment deux fois plus vite qu’auparavant. En effet, Jaraguá attribue aux solutions PTC une accélération de 40 % et une diminution du nombre d’erreurs de 60 % dans ses projets.

Et l’entreprise continue d’élargir sa clientèle avec notamment Petrobras, ThyssenKrupp, Alumar et Quattor.

« Avec Creo, nous évitons les reprises, nous innovons et nous fournissons des conceptions plus détaillées, ce qui se traduit par une fabrication plus rapide et des produits de meilleure qualité », affirme Daniel Maia, coordinateur de projet chez Jaraguá.

Note de l’éditeur : Vous souhaitez en savoir plus sur les entreprises qui conçoivent des équipements lourds avec Creo ? Cliquez ici. 

Contenu associé




Écrire un commentaire

Partage tes pensées