Blog logiciel CAO


Mettre au point un mouvement d’horlogerie précis avec Creo

par Geoff Hedges

Nous avons lancé récemment une conversation sur l’horlogerie et sur le souhait de certains horlogers suisses de favoriser l’innovation grâce à une stratégie fondée sur l’open source.

Tant que nous y sommes, regardons le mouvement de plus près, c’est une merveille mécanique. Les trois composants principaux d’une montre sont le boîtier, la face et le mouvement. Le mouvement comprend toutes les pièces mobiles : le ressort principal, le rouage, l’échappement et l’oscillateur.

Les horlogers de luxe sont fiers du savoir-faire et de la technologie qui sont au cœur de leurs montres. Les innovations concernent l’adaptation du mouvement à la forme de la montre, la source d’énergie (quartz, remontage automatique ou manuel) et les fonctions (ou « complications ») comme la date ou la phase lunaire. Chaque conception de mouvement est appelée un « calibre ».

Le client PTC Eterna est un bon exemple pour aborder l’importance des pièces mobiles. L’entreprise consacre une équipe entière à la conception des mouvements.

Établie à Grenchen, en Suisse, la société Eterna existe depuis 150 ans et produit à la fois sa propre ligne et les montres Porsche Design. Le prix de vente de ces montres peut s’élever jusqu’à des dizaines de milliers de dollars. Le site Eterna présente six calibres, dont l’un si élaboré qu’il contient 800 composants et demande 42 jours d’assemblage.

L’entreprise garantit l’innovation et la qualité avec Creo et les extensions d’un partenaire PTC, INNEO. L’horloger utilise ces outils pour la modélisation directe, une approche de la conception CAO qui permet aux concepteurs d’éviter les contraintes de la modélisation paramétrique. Les concepteurs sélectionnent et éditent la géométrie directement et aisément. Cette approche favorise la créativité et diminue le nombre d’erreurs et le sentiment de frustration, en particulier pour l’étude conceptuelle, la communication des idées avec les clients ou les modifications de conception tardives.

Avec les outils PTC et les extensions INNEO, Eterna crée les surfaces pour des modèles complexes, réalise des analyses MEF et gère facilement toutes ses données produit. En outre, les ingénieurs développent des plans 2D, annotent ces plans et (avec Servigistics Arbortext IsoDraw) produisent des images 2D et 3D de grande qualité pour les instructions d’assemblage.

Autrement dit, PTC et son partenaire prennent en charge le processus complet de développement de produits d’Eterna.

La vidéo ci-dessous montre Leonard Lauber, administrateur CAO et membre de l’équipe mouvement, en train de procéder à une modification de conception à l’aide des fonctions de modélisation directe de Creo. C’est très intéressant, même si vous ne comprenez pas l’allemand. (Pour obtenir une traduction, cliquez sur CC en bas du cadre YouTube, puis sur Translate (Traduire))

Avec Creo, Leonard Lauber montre comment :

  • Effectuer une analyse MEF

  • Stocker les modifications 2D dans le modèle 3D

  • Revoir une comparaison directe des modifications

  • Créer automatiquement des versions du travail

  • Optimiser simplement la configuration



Écrire un commentaire

Partage tes pensées