Blog logiciel CAO


Modélisation paramétrique contre modélisation directe : de quel côté penchez-vous ?

par In the Press

Note de l’éditeur : Quelle est votre position dans le débat sur la modélisation paramétrique et la modélisation directe ? Votre point de vue nous intéresse ! Veillez à indiquer vos commentaires dans la zone de texte en bas de cette page.

Les ingénieurs débattent depuis longtemps des vertus de la modélisation paramétrique par rapport à la modélisation directe. Certains apprécient la liberté et la flexibilité offertes par la modélisation directe, tandis que d’autres préfèrent les fonctionnalités de définition de fonctions et de contrôle des cotes associées aux systèmes paramétriques.

Avec la modélisation directe, vous pouvez définir et capturer rapidement la géométrie sans perdre de temps avec les caractéristiques, les contraintes et l’intention de conception initiale. Avec la modélisation paramétrique, vous capturez l’intention de conception à l’aide de fonctions et de contraintes, ce qui permet aux utilisateurs d’automatiser les modifications répétitives, telles que celles existant dans différentes familles de pièces.

Dans ce cas, quelle est la meilleure approche ? La modélisation directe ou la modélisation paramétrique ? La réponse est « les deux ». Chacune offrant ses propres avantages, le meilleur logiciel CAO se doit d’utiliser ces deux approches de la modélisation. Les fabricants qui intègrent la modélisation directe à leur environnement paramétrique font état d’une rapidité d’exécution et d’une qualité optimisées, ainsi que d’une plus grande capacité d’innovation qui les aide à se démarquer de la concurrence.

Mais avant de discuter de ce point, pesons les pour et les contre de la modélisation directe et de la modélisation paramétrique.

Modélisation paramétrique : avantages et inconvénients Les technologies de modélisation paramétrique sont particulièrement adaptées aux tâches de conception impliquant des exigences et des critères de fabrication précis. Par exemple, les entreprises se tournent souvent vers la modélisation paramétrique pour créer des gammes de produits comprenant de légères variations d’une conception de base, car le concepteur aura besoin de créer une intention de conception entre les cotes, les pièces et les assemblages. Elle est utile pour les conceptions devant être régulièrement modifiées ou itérées. Elle crée également des modèles avec des caractéristiques individuelles pouvant être modifiées, telles que des trous et des chanfreins, qui sont capturées dans un « arbre de modèle ».

Les adeptes de la modélisation paramétrique profitent notamment des avantages suivants :

  • Mises à jour automatiques du modèle lorsque des modifications sont apportées à la conception.

  • Possibilité de capturer facilement l’intention de conception, ce qui permet de définir plus facilement le comportement du modèle en cas de modification.

  • Définition aisée et création automatique de familles de pièces.

  • Excellente intégration aux processus de fabrication, d’où une diminution des délais de production.

Cependant, la technologie paramétrique présente également quelques désavantages.
Parmi eux, on peut citer ce qui suit :

  • Pendant l’élaboration du concept, la CAO 3D paramétrique peut être fastidieuse pour les concepteurs qui tentent d’étudier autant de concepts 3D que possible pour une même idée.

  • La mise à jour des modèles paramétriques prend plus de temps lorsque des modifications de conception inattendues sont nécessaires.

Modélisation directe : avantages et inconvénients La modélisation directe crée une géométrie plutôt que des fonctions. De ce fait, le concepteur n’est pas contraint par des fonctions et leurs indépendances, ni par l’incidence éventuelle d’une modification.

Qu’en pensez-vous ?

Êtes-vous d’accord avec les avantages et inconvénients exposés dans cet article ? En avez-vous d’autres à citer ? Votre point de vue nous intéresse. Veillez à laisser vos commentaires dans la zone de texte en bas de cette page.

L’approche « immédiate » de la modélisation directe repose sur la rapidité et la réactivité vis-à-vis des modifications, ce qui en fait une stratégie idéale lorsque la rapidité et la flexibilité sont importantes. Voici quelques avantages des outils de modélisation directe :

  • Possibilité de créer très rapidement de nouveaux modèles 3D

  • Possibilité de modifier rapidement la géométrie et de gérer les modifications de conception de dernière minute

Et pour les inconvénients ?
Comparée à la modélisation paramétrique, la modélisation directe présente les désavantages suivants :

  • Peu d’automatisation de la conception

  • Fonctionnalités d’édition pilotée par cote peu performantes

Demandez à l’expert : Monica Schnitger nous donne son point de vue « Chaque approche, qu’elle soit paramétrique ou directe, a ses propres utilisations ; par conséquent, la stratégie CAO idéale intègre probablement les deux », a récemment déclaré dans un blog Monica Schnitger, analyste spécialisée en logiciels de CAO, présidente et fondatrice de The Schnitger Corporation.

Monica Schnitger a ensuite expliqué dans quelles circonstances il valait mieux utiliser la modélisation directe et la modélisation paramétrique.

« Il peut être judicieux d’utiliser la modélisation directe pendant la phase d’élaboration du concept, lorsque vous avez besoin de manipuler rapidement la conception et ne souhaitez pas être ralenti par des règles prédéfinies », a-t-elle ajouté. « Pendant la conception détaillée, lorsque la conceptualisation et l’exploration sont quasiment terminées, il peut être judicieux d’utiliser la conception paramétrique pour s’assurer que les itérations futures resteront conformes au concept initial. »

Conclusion : les meilleurs systèmes utilisent à la fois la modélisation paramétrique et la modélisation directe De nos jours, vous avez besoin des deux approches pour appréhender au mieux la complexité des conceptions de produits. Taer Innovation, concepteur de la coque de l’iPhone, PixArt Imaging, entreprise spécialisée dans l’imagerie numérique, et Career Technology, fabricant de cartes de circuits imprimés, ne sont que quelques exemples d’entreprises prospères qui utilisent ces deux approches. Toutes utilisent Creo, un outil de modélisation complet intégrant dans un même environnement des fonctionnalités de modalisation directe et de modélisation paramétrique qui reposent sur un modèle unique.

Pour en savoir plus sur la raison qui pousse les fabricants à utiliser les modélisations directe et paramétrique, lisez la deuxième partie de cette série d’articles.

Regardez cette courte vidéo pour une brève présentation de Creo :




Écrire un commentaire

Partage tes pensées