Blog logiciel CAO


Quatre entreprises utilisant un logiciel de simulation pour accélérer la conception

par Geoff Hedges

Vous avez mis des heures à modéliser ce prototype. Puis, vous l'avez envoyé pour qu'il soit analysé. Mais finalement, vous avez reçu l'appel tant redouté : l'analyse s'est soldée par un échec, et vous avez dû retourner à votre planche à dessin.

La bonne nouvelle, c'est qu'il y a une solution. Les ingénieurs des quatre entreprises dont nous allons parler reçoivent beaucoup moins d'appels de ce type parce qu'ils simulent leurs produits en conditions d'exploitation en les soumettant à une analyse par éléments finis avant même de faire analyser leurs modèles. Intéressons-nous de plus près à ce que le logiciel fait pour eux et pour leurs conceptions.


Résistance, fiabilité et performances assurées par un logiciel de simulation

Hensley Industries est spécialisé dans la fabrication des attachements et pièces d'usure pour les engins de terrassement utilisés dans l'exploitation minière, la construction, les excavations et le défrichement.

Imaginez le godet d'une excavatrice. Après avoir ramassé une montagne de cailloux, les dents du godet sont usées et doivent être remplacées. Cela semble relativement simple, mais si vous êtes l'ingénieur qui a conçu ces pièces d'usure, vous serez confronté à plusieurs difficultés.

Est-ce possible de concevoir les dents de façon à ce que l'opérateur ou le technicien puisse les remplacer rapidement sur site sans que cela nécessite des compétences, une force et des outils particuliers ? Comment cette pièce va-t-elle s'user au fil du temps ? Plus le taux d'usure est bon, plus la durée de vie de la pièce sera longue, et plus le coût réparti sur cette période sera faible. À partir de là, Hensley a plus de chance d'obtenir un produit réussi.

Chez Hensley, les ingénieurs parviennent à résoudre des questions de ce type en effectuant des simulations pendant le processus de conception . Avec Creo Simulate, les ingénieurs peuvent appliquer des charges statiques et dynamiques à un modèle CAO dans Creo et observer le comportement de l'objet en conditions réelles bien avant le prototypage physique.

Produits personnalisés

La demande de murs vidéo est en augmentation. C'est ainsi que dans les stades, les centres de commandement et les aéroports, vous pouvez voir des tableaux entiers d'écrans dont les dimensions paraissent disproportionnées. Si vous avez déjà ramené à la maison une très grande télévision à installer dans votre salon, vous savez que vous ne pouvez pas l'accrocher au mur comme un simple cadre. Chez SmartMetals Mounting Solutions, ils le savent aussi.




La marque promet des supports audio et vidéo de grande qualité et faciles à installer, capables de supporter le poids important et la chaleur générée par ce type de matériel électronique. SmartMetals reçoit souvent des demandes de produits personnalisés. Voici quelques projets types développés suite à la demande de clients :

  • Une protection pour les écrans installés dans le hall de départ d'une gare afin de protéger l'équipement d'actes potentiels de vandalisme
  • Une solution à installer au plafond pour un centre d'appels, capable de supporter quatre écrans
  • Un support, en mode portrait, pour une enseigne numérique installée à l'entrée d'un supermarché

Les ingénieurs de SmartMetals utilisent Creo Simulate pour réaliser des analyses IAO standard, comme les analyses statiques linéaires, modales, de flambage, de contact ou thermiques en régime permanent. Ils voient ainsi comment leurs modèles vont fonctionner en situation réelle ; nul besoin pour eux de convertir des fichiers ou de confier le travail à des analystes.

Reprises réduites de 30 %

Kontec GmbH conçoit des outils et des machines destinées aux équipementiers. Leurs projets incluent des systèmes d'assemblage complexes, du matériel robotique de conditionnement, des machines à souder, des appareils de test de mesure, ainsi que des moules d'injection pour matières plastiques.

Kontec utilise Creo Simulate le plus tôt et le plus souvent possible au cours de son processus de conception. En étant capables d'identifier beaucoup plus tôt les problèmes potentiels, les ingénieurs ont pu éliminer environ 30 % des reprises habituellement opérées sur les modèles.

Selon Wolfgang Reichrath, président-directeur général et directeur de l'ingénierie chez Kontec, « en utilisant Creo, nous avons réalisé un gain de temps d'au moins 40 % sur nos projets de conception. »

Comprendre les performances des produits

Lorsque votre pare-brise est couvert de gadoue, vous ne pensez probablement pas aux buses qui envoient le liquide de nettoyage sur votre vitre. Mais Bowles Fluidics y a pensé pour vous. Bowles équipe en buses les principaux constructeurs automobiles d'Amérique du Nord, soit 85 % des véhicules fabriqués dans cette région du monde.

  

Les buses que fabrique Bowles utilisent une technologie précise : un premier jet nettoie d'abord la partie inférieure du pare-brise, puis un autre jet nettoie la partie supérieure. Avec Creo Simulate, les concepteurs savent comment leurs produits vont se comporter, avant même l'étape du prototypage physique. De surcroît, ils peuvent utiliser l'interface, le processus et les outils de productivité de Creo qui leurs sont déjà familiers, ce qui leur permet de gagner du temps car ils n'ont pas besoin de s'initier à un nouveau logiciel.

Disposez-vous de moyens à la hauteur de vos ambitions ?

Avant de passer au prototypage physique, évaluez-vous les performances structurelles et thermiques de votre modèle numérique ? Téléchargez notre infographie gratuite intitulée « Cinq bonnes pratiques essentielles pour donner aux ingénieurs d'études un accès à la simulation » et vous vous apercevrez peut-être de ce que vous perdez en n'ayant pas tous les outils à votre disposition.

Écrire un commentaire

Partage tes pensées