Étude de cas Honeywell

Analyse chimique chez Honeywell : du calcul à la présentation

Logo HoneywellHoneywell Engines, Systems & Services conçoit, produit et assure la maintenance d'une variété de produits pour l'industrie aérospatiale : petits moteurs à turbine à gaz pour l'aviation d'affaire, régionale, commerciale et militaire, groupes auxiliaires de puissance (GAP) pour l'aviation commerciale et militaire, systèmes de contrôle environnemental pour le secteur aérospatial., etc. Le centre de recherche accompagne ces efforts, notamment dans les domaines de la catalyse, des séparations et de la thermochimie. Ces processus sont également appliqués pour soutenir les projets de Honeywell Specialty Chemicals.

Face à un tel spectre d'applications, le centre de recherche avait besoin d'un logiciel polyvalent, susceptible de contribuer à accroître la fiabilité, la précision et la productivité requises et de simplifier la communication interne entre le centre et les sites d'ingénierie. Pour de nombreuses tâches, PTC Mathcad offre l'outil de calcul approprié pour l'analyse ou pour compléter les analyses réalisées par de gros programmes Fortran personnalisés et des packages de simulation spécialisés disponibles dans le commerce.

L'ingénieur en chef Kevin Barr travaille sur des projets tels que l'utilisation de substituts de CFC sans effet sur la couche d'ozone pour le conditionnement et la qualité de l'air en cabine, ainsi que pour les réacteurs. Il développe ses calculs spécifiquement sur PTC Mathcad pour la modélisation des réactions chimiques et des processus physiques dans les équipements de type échangeur de chaleur et réacteur thermique.

Souvent, ces procédures d'analyse des données techniques doivent être transférées aux ingénieurs travaillant sur d'autres sites, notamment celui de Torrance, en Californie, où se concentre le travail sur les systèmes de contrôle environnemental. PTC Mathcad offre le moyen idéal de transférer une procédure de calcul avec la documentation appropriée, sous forme d'un unique package intégré. La compatibilité logicielle représente un aspect essentiel de cette communication. Sur les recommandations de Kevin Barr, de nombreux ingénieurs travaillant sur le site californien ont mis en place des postes PTC Mathcad individuels et un accès au réseau permettant l'utilisation collaborative de PTC Mathcad entre les différents bureaux.

« PTC Mathcad est un outil précieux pour Honeywell. Il simplifie la communication entre plusieurs centaines d'ingénieurs dans nos locaux », explique Kevin Barr, qui a travaillé pendant 25 ans pour AlliedSignal et Honeywell, deux entités qui ont fusionné en 1999.

Kevin Barr utilise PTC Mathcad pour de nombreux calculs autonomes, notamment pour l'analyse transitoire par éléments finis à une dimension. Il s'en sert également comme outil de développement pour les calculs secondaires qui seront codés ultérieurement en Fortran ou C++ en tant que sous-programme, puis inclus dans un calcul système de plus grande envergure. La procédure PTC Mathcad offre une fonction de vérification du modèle Fortran.

« Travailler avec PTC Mathcad est un véritable plaisir : les unités sont converties pour vous, et les expressions contenant des unités incompatibles sont indiquées. Comme le codage est différent de celui de Fortran, il est peu probable que vous fassiez la même erreur dans les deux environnements. Ces erreurs sont donc identifiées plus rapidement. De plus, il est plus simple d'identifier et de corriger les erreurs de logique dans l'environnement PTC Mathcad », ajoute Kevin Barr.

Lorsqu'il était superviseur sur le site californien, Kevin Barr soumettait aux ingénieurs débutants un problème de composants et leur fournissait un exemple de solution dans PTC Mathcad, le tout, prêt à être traduit dans un modèle Fortran pour un grand système.

« C'est un outil parfait pour communiquer avec les jeunes ingénieurs qui font connaissance avec nos outils et processus et pour les conseiller », explique Kevin Barr. « Dès lors qu'ils ont appréhendé le système, ces brillants ingénieurs, tout juste diplômés, nous renvoient des documents PTC Mathcad en y intégrant des idées toujours plus intéressantes. »

Aujourd'hui, Kevin Barr travaille sur les systèmes de contrôle environnemental en Californie, tout en restant basé au centre de recherche dans l'Illinois. Dans ce contexte, l'utilisation de PTC Mathcad comme outil de communication pour les informations techniques est plus précieuse que jamais.

Au-delà d'une utilisation de base, en tant qu'outil de calcul et de collaboration, Kevin Barr exploite le logiciel de différentes manières, par exemple pour le post-traitement de programmes Fortran de grande envergure dans les simulations de réacteurs transitoires. Les fichiers de données générés en Fortran sont importés dans PTC Mathcad en vue de la manipulation et de la représentation finales. Grâce aux capacités d'insertion de texte et de graphiques et à la simplicité de rédaction des équations, les résultats peuvent être présentés instantanément à un large public.

« Pour les présentations techniques, je ne me complique plus la vie avec des logiciels de bureau. PTC Mathcad m'offre toutes les fonctionnalités dont j'ai besoin. Si nécessaire, je peux exporter le travail instantanément au format Word. Dans un monde idéal, tout le monde aurait accès à PTC Mathcad et je n'aurais même pas besoin de faire cela », conclut-il.