Comment les responsables informatiques transforment leurs services pour tirer profit de l'Internet des Objets

Quelles questions clés les responsables informatiques doivent-ils se poser pour tirer le meilleur parti des produits intelligents et connectés ?

Comment pouvons-nous gérer et analyser toutes ces données produit ?

Le volume, la complexité et l'importance stratégique des données ne cessant de croître, il n'est plus souhaitable ni même faisable que chaque fonction gère les données par elle-même, développe ses propres fonctionnalités d'analyse des données ou gère sa propre sécurité des données. Pour exploiter pleinement le potentiel des nouvelles ressources de données, de nombreuses sociétés créent des groupes de données dédiés qui consolident la collecte, l'agrégation et l'analyse des données et sont chargés de mettre les données et informations à la disposition des fonctions et unités commerciales.

Comment collaborons-nous avec le service de développement de produits ?

De par le développement des produits intelligents et connectés, les services informatiques doivent assumer un rôle plus central. Cependant, ces deux fonctions présentent un historique bien maigre en matière de collaboration sur le développement des produits. Dans certaines organisations, cet historique est même caractérisé par des épisodes de conflit. Différents modèles organisationnels susceptibles d'encadrer cette nouvelle relation sont en train d'émerger. Certaines entreprises intègrent les équipes informatiques au sein des services de R&D. D'autres établissent des équipes de conception de produits interservices intégrant une représentation du service informatique tout en conservant des hiérarchies distinctes.

Disposons-nous des compétences adéquates en interne ?

Traditionnellement, le service de R&D crée des produits, alors que le service informatique se consacre principalement à l'infrastructure informatique à l'échelle de l'entreprise et à la gestion des outils logiciels utilisés par les groupes fonctionnels : CAO, planification des ressources de l'entreprise (ERP), gestion de la relation client, etc. De par le développement des produits intelligents et connectés, les services informatiques doivent cependant assumer un rôle plus central et notamment assurer le support des technologies logicielles, de l'infrastructure de communication et des fonctions d'analyse de données requises par les produits intelligents et connectés.

Qu'en est-il de la sécurité ?

Jusqu'à récemment, la protection des centres de données, des systèmes, des ordinateurs et des réseaux incombait en grande partie aux services informatiques des entreprises industrielles. L'émergence des appareils intelligents et connectés a radicalement changé la donne. La sécurité informatique incombe désormais à toutes les fonctions. Cependant, la fonction informatique continuera de jouer un rôle central dans l'identification et la mise en œuvre des bonnes pratiques en matière de sécurité des données et du réseau.

Comment les autres entreprises ont-elles réussi cette transition ?

Chez Thermo Fisher Scientific, leader des instruments scientifiques, des membres du service informatique travaillent directement au sein du service de R&D, avec une structure hiérarchique en pointillé et des objectifs communs. Thermo Fisher a gagné en efficacité à différents niveaux : définition et création du cloud produit, capture, analyse et stockage sécurisés des données produit et distribution des données en interne et aux clients.